Spectacles passés

En 2005, Judith Zagury et Shantih Breikers créent leur premier spectacle mêlant des élèves de l’école et des artistes professionnels, Esquisse.

La troupe propose ensuite diverses créations, alternant les planches et la piste, les café-théâtres de 50 places et les gradins de 300 spectateurs. En 15 ans, l’équipe a évolué. Certains se sont professionnalisés, en cirque, en théâtre ou en éthologie. Les nouvelles générations se sont ajoutées aux anciennes.

Suite aux spectacles Présences et Paradoxes, qui font de la relation aux animaux une thématique centrale de son travail, une partie de la compagnie crée en 2017 un laboratoire de recherche théâtrale sur la présence animale : ShanjuLab.

Revue de presse →


Les spectacles

Présences

Octobre 2016, Shanju, Ecublens

« En questionnant la frontière de l’être et du paraître, Présences met en lumière l’espace de significations des animaux sur scène et ouvre la perspective d’une représentation humaine épurée. Sur la scène, les masques subsistent toujours, mais aux contacts des animaux ne se sont-ils pas affinés ? »

Photos | Dossier de presse | Trailer

 

 

 


Paradoxes

Mai 2016, Grange de Dorigny, Lausanne

« La « question animale » est vaste : elle embrasse les champs de l’éthique, questionne la philosophie et le droit et soulève à la fois des problématiques anthropologiques, environnementales, sociologiques, théologiques ou biologiques. Elle a par ailleurs largement nourri l’histoire de la littérature, de la poésie et de l’art, et ce dès que les hommes ont su dessiner, conter, puis écrire.

Un spectacle, pour aller au-delà du bruissement inaudible et devenu constant du débat contemporain. Pour tenter de donner une voix, des corps et un espace à la question animale, faite de paradoxes. Pour penser, ressentir et interroger cette altérité. »

Le spectacle est associé à une lecture mise en scène de l’Anthologie d’éthique animale (Jean-Baptise Jeangène Vilmer, 2011), ainsi qu’à une journée de conférence en partenariat avec l’Interface Sciences-Société de l’Université de Lausanne.

Photos | Dossier de presse


Kikkuli

Août 2013, Place du Pontet, Ecublens

« Cette deuxième version de Kikkuli, présenté une première fois en 2011 au Château de La Sarraz, met en scène la longue histoire commune de l’homme et du cheval.

Rythmé par des textes de Kikkuli, premier écuyer à avoir laissé derrière lui les traces écrites de son enseignement, de Xénophon, de Georges-Louis Leclerc de Buffon ou encore d’Ismaïl Kadaré, le spectacle revient aux origines de la rencontre entre deux espèces qui se sont longtemps observées, évoque les rapports qui ont suivis, du travail de labour au dressage classique, en passant par les guerres. Après tout, Kadaré le dit : « Le cheval a été témoin des crimes de l’homme. »

Photos | Dossier de presse


Le temps d’une soirée

Novembre-décembre 2012, Shanju, Ecublens

« Venez vivre un soir plein de surprises, du cocasse à l’émotion, de la beauté pure aux situations clownesques, du tendre au cruel… pour rire, s’émouvoir et même réfléchir !

Dans la proximité avec les artistes et leur univers, venez déguster une soupe gratinée et boire un verre entre amis tout en assistant à des numéros originaux et singuliers, où chèvres, chevaux et lapins partagent la scène avec les comédiens. »

Photos | Dossier de presse

 


Lune de Miel

Novembre 2011, La Licorne, Yverdon

« A l’occasion du 20e anniversaire de l’association de La Licorne, la compagnie Shanju propose un spectacle qui soulève certaines questions liées à un problème de société important devenu tabou : la situation des toxicomanes.

Sans apologie ni jugement, la compagnie a créé un spectacle qui tente de modifier les idées reçues. C’est en suscitant plusieurs questions, sans avoir la prétention d’y répondre, qu’elle essaie non pas d’expliquer, mais de suggérer le côté humain de ces personnages souvent considérés comme des bêtes – voire des monstres – par leurs concitoyens. Sans prétention de réalisme ni de documentaire, le spectacle tente de soulever par des images les incompréhensions qui habitent le citoyen lambda et souvent l’amènent à rejeter cet « autre » qui l’effraie. »

Photos | Dossier de presse


Kikkuli

Juin 2011, Château de La Sarraz

« Après s’être longtemps observés à distance, l’homme et le cheval se retrouvèrent un matin face à face. Le cheval fit le premier pas. Dès lors, leurs destins furent liés.
Aussi loin que l’on s’en souvienne, il n’est pas possible de revenir à ce matin-là.

Et l’imaginer ?

La suite est plus simple. L’Histoire nous la fournit. L’homme l’a mangé, l’homme l’a attelé, l’homme l’a monté, l’homme en a fait une machine de guerre, une bête de somme, puis de sport.

Rien d’autre… ?

Si l’homme regardait plus attentivement le cheval, il saurait qu’il porte encore en lui la force de vivre libre. Le cheval a été un compagnon indispensable pour l’homme dans son évolution.

A charge de revanche ?

Ces quelques mots traversent la piste. Le cheval se tient au centre. Acrobates, jongleurs, comédiens et cavaliers lui rendent hommage. »

Photos | Dossier de presse


Cinq filles couleur pêche

2009-2010, Grange de Dorigny, Lausanne
Citrons Masqués, Yverdon
Théâtre de la Voire, Pully

« Qui a dit que le mariage était une grande et belle fête romantique ?

Certainement pas Frances, Margaret, Julia, Georgia et Brenda, les cinq demoiselles d’honneur à qui Sandy a infligé de porter la même robe couleur pêche pendant toute la durée de la noce.

Sous ses dehors de comédie lipstick, cocasse et légère, la pièce écrite par Alan Ball parle avec une ironie grinçante des désarrois moraux et sentimentaux d’une génération qui revendique son droit à l’insouciance tout en se cherchant des idéaux. A mesure que les répliques caustiques fusent, le vernis d’allégresse des personnages se craquelle et leurs fêlures se dévoilent, par touches aussi infimes qu’émouvantes. »

Dossier de presse


La Répétition

Mai 2009, Shanju, Ecublens

« Une troupe répète… Musiciens, comédiens, jongleurs, acrobates et trapézistes se partagent la piste avec des chevaux à forte personnalité.

Malgré les lubies du metteur en scène, les interventions intempestives d’une chanteuse pathétique et de nombreux imprévus, le spectacle se fera ! »

Photos | Dossier de presse

 

 


Esquisse

Novembre 2005, Shanju, Ecublens

« La poésie du nouveau cirque, l’authenticité du cheval, la puissance des mots se mêlent dans un spectacle d’ombre et de lumière, un peintre en saisit l’essence dans la fragilité de l’instant.

Chevaux, acrobates, voltigeurs, acteurs, chuchoteurs, chanteurs nous entraînent, au rythme des sons, souffles, pulsations, cadences, dans une ébauche de vie, entre rêve, magie, tendresse et humour. »

Photos | Dossier de presse | Trailer